À la découverte des cèdres millénaires de Yakushima au Japon

Au coeur de l’île de Yakushima, dans l'extrême sud-ouest du Japon, existe une variété de cèdre unique en son genre: le yakusugi. Il est capable de vivre en moyenne deux mille ans, soit quatre fois plus longtemps que les cèdre ordinaires. Cet arbre est l’une des principales raisons pour lesquelles Yakushima, connue pour sa végétation luxuriante et ses pluies diluviennes, a été classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Considéré comme sacré, il est interdit de couper le yakusugi depuis 2001. Seuls les spécimens tombés naturellement ou en raisons de catastrophes naturelles peuvent désormais être utilisés. Ce qui rend le yakusugi si particulier est le sol de l’île, composé de granit, avec un contenu nutritionnel très faible. Cela permet aux cèdres de développer de grandes quantités de résine, leur donnant une qualité de grain sans pareille.

Un arbre au coeur de l’artisanat local

Le yakusugi est souvent utilisé pour créer des objets d’artisanat. Mais le prix du bois a largement augmenté ces dernières années, au point d’atteindre jusqu'à 62.000 euros par mètre carré. Lors de son périple, Stéphane a pu rencontrer Hideyo Hidaka, un artisan qui “écoute” l’arbre pour lui donner une nouvelle forme, et dont plusieurs travaux sont exposés au Musée national d'histoire japonaise dans Sakura, Chiba. Il crée des pots qui gardent la forme naturelle du yakusugi, des plats aux motifs envoûtant, ou encore de grands vases qui concentrent et renforcent l'arôme du cèdre.

Il existe également des huiles essentielles à base de cèdre, souvent utilisées en )aromathérapie pour leurs vertues apaisantes.Ces dernières proviennent néanmoins d’une variante appelée Jisugi. Alors que les Yakusugi sont des arbres qui ont plus de 1,000 ans, les Jisugi sont des cèdres qui ont pour la plupart été plantés dans le cadre d’efforts de reforestation. À Yakushima, Yawaraca est une boutique qui s’en est fait la spécialité. Le processus d'extraction des huiles essentielles utilise des copeaux de cèdre, et permet de créer de nombreux autres produits: rien n’est jeté. Le liquide provenant de la cuisson prend une couleur foncée et peut être utilisé pour teindre des matériaux. L’eau claire, infusée d'arômes, entre quant à elle dans la confection de désodorisants.

Arôme enivrant, parfait pour la relaxation

Stéphane a également eu la chance de passer à Yakunoko House, une auberge traditionnelle située au bord de l'océan, au nord-ouest de Yakushima. Cet endroit a la particularité de posséder deux magnifiques baignoires fabriquées entièrement à partir de yakusugi. Afin de préserver son arôme, aucune finition telle que de la laque n’est utilisée. Grâce à cela, la couleur du bois change avec le passage du temps. L'enivrante senteur du cèdre est toujours détectable, mais se renforce lorsqu’il est au contact de l’eau. Le seul inconvénient est le prix du cèdre, et ce d’autant plus que la baignoire doit être remplacée tous les dix ans environ. Les vertues du cèdre sont nombreuses, et pouvoir toucher ou sentir le yakusugi est une expérience comme nulle autre pareille.

Nom: Yakusugi Gakunan
Address: 835-74, Koseda, Kumagegun Yakushimacho, Kagoshima 891-4207
Tel: +81 997 49 4808
URL: http://www.yakusugi-gakunan.com/

Nom: yawaraca
Address: 1471-5 Kusugawa, Kumagegun Yakushimacho, Kagoshima 891-4206
Tel: +81 997 42 0109
URL: http://yawaraca.jp/

Nom: Yakunoko House
Address: Address 275, Nagata, Kumagegun Yakushimacho, Kagoshima 891-4205
Tel: +81 997 45 2137
URL: http://yakunoko.jp/

Cet article ayant été publié avant l'édition d'un programme télévisé,il est possible que certains contenus de l'article ne sont pas diffusés.