Stéphane Piquart, un fin connaisseur au service des santeurs du monde

Stéphane Piquart, originaire de Nantes, est un entrepreneur et un sourceur de matières premières pour la parfumerie de luxe. Il est Membre du NRSC, une association à but non lucratif réunissant des fabricants et utilisateurs d’ingrédients naturels de l’industrie des cosmétiques, des parfums et des arômes.

En 2007, il crée sa propre société « BeHave ». Un nom qui associe les deux verbes anglais, to be (être) et to have (avoir), ce qui donne BeHave, autrement dit « bien se comporter ». C’est la base de son programme et de la vision professionnelle de Stéphane Piquart.

L’éthique de BeHave se fonde sur le respect de l’environnement et du producteur, la préservation des savoirs ancestraux des peuples autochtones. Pour Stéphane, le parfum est porteur d’un message pour l’avenir. L’enjeu de notre génération est de respecter la terre de notre planète afin de transmettre aux générations futures.« Mon métier consiste à aller à la rencontre de producteurs, de vérifier l’intérêt olfactif de certains végétaux, la non-toxicité de la matière, puis d’aller les présenter et convaincre les parfumeurs, en Europe et aux Etats-Unis. Leur faire partager mes découvertes, leur faire découvrir peut-être de nouvelles voies. »

Cet enthousiasme, cette soif de découverte et de partage, Stéphane la met en pratique au quotidien depuis 15 ans aux commandes de sa société BeHave. Sans relâche, Stéphane voyage dans le monde entier à la recherche de nouvelles senteurs qu’il présente ensuite aux plus grandes maisons de parfum, telle que Hermès et Chanel.

L’histoire professionnelle de Stéphane débute par la mise en valeur de l’essence du bois de Santal Australien, un petit arbre persistant originaire des terres arides et ocres du sud-ouest du pays. Suivant une intuition bien fondée, Stéphane la présente à la société Givaudan, une vénérable société tricentenaire, basée sur les bords du Lac de Genève en Suisse. Avec un chiffre d’affaire annuel de cinq milliards de dollars, Givaudan est la plus grande entreprise mondiale de parfums, le principal fournisseur d’arômes, de parfums et d’ingrédients. Le bois de Santal Australien de Stéphane entre dans le catalogue Givaudan. BeHave et Stéphane font leur entrée par la grande porte dans le monde de la parfumerie, toujours dans la ligne droite de son éthique personnelle, en toute humilité et dans le respect des matières qu’il sélectionne et des gens qui les travaillent.

En 2008, Stéphane reçoit le prix spécial du Jury aux trophées du développement durable Societhica pour son travail en Namibie, où il épaule le peuple Himbas à récolter de la myrrhe, une résine multimillénaire provenant d’arbustes cultivés en Afrique australe et méridionale.

Stéphane ne récolte pas simplement les essences, mais aussi des histoires ancestrales : « Nous permettons ainsi aux parfumeurs de glisser dans leurs parfums un supplément d’âme. Ça permet au parfum de retrouver de la rareté, et aux consommateurs de retrouver le plaisir et l’envie de parfum. »

Stéphane Piquart exerce un métier unique au monde. C’est un explorateur de senteurs, un découvreur des nombreuses essences enfouies dans la mémoire immémoriale aux quatre coins de notre planète. Il ambitionne de démontrer qu’on peut encore découvrir de nouveaux ingrédients qui apporteront un supplément d’âme à la parfumerie de luxe